ROSALIE

ROSALIE vivait quasi abandonnée avec ses deux compagnons d’infortune CÉSAR et DÉSIRÉ, au sein d’un troupeau de moutons en fort mauvais état. Son propriétaire, un éleveur en proie à de graves soucis familiaux, était visiblement dépassé par la situation…  Une longue de
Baltha

BALTHA, jeune, beau … mais atteint de sarcoïdes récidivantes

Double peine pour BALTHA: rescapé de la boucherie, il doit maintenant faire face à la maladie… BALTHA est un rescapé: sauvé de la boucherie, il vit à l’ADADA depuis l’année 2010. Mais certains ânes n’ont pas de chance: BALTHA est atteint de sarcoïdes récidivant

NUTELLA, j’aime ta couleur chocolat!

NUTELLA, ânesse de 25 ans, est  arrivée à l’ADADA en 2012, avec sa fille  OVOMALTINE.               Malheureusement, NUTELLA souffre  d’un problème non opérable à la gorge, qui gène sa déglutition. Elle n’a pas droit au foin, qui ri

JOSÉPHINE et DIABLOTINE

Une fois n’est pas coutume: cet été ce n’est pas UN âne mais DEUX ânes que nous vous présentons dans cette rubrique « L’âne du moment », 😉   JOSÉPHINE a 24 ans. Elle est suitée d’une petite ânesse et déjà très probablement gestante. Elle est arrivée au Ref

Loune, dite « 3 Zoreilles », passagère clandestine

  LOUNE est arrivée à l’ADADA en passagère clandestine.   Au mois de mars, le Refuge a ouvert ses portes à une nouvelle rescapée: une ânesse nommée SIDONIE 2, sauvée par un groupe d’amis des animaux. (Le refuge affiche complet depuis déjà plusieurs mois, mais plusieur

PÉTARD, un rescapé en petite forme

PÉTARD est un jeune âne rescapé de la boucherie Sauvé par une association soucieuse du sort des équidés, il est arrivé à l’ADADA en 2013. Il avait à peine 3 ans… À son arrivée au Refuge ADADA, PÉTARD était réellement squelettique. Et depuis, malgré tous nos soins et une alimenta

Nuit Noire, bel âne bouchard

  L’histoire de NUIT NOIRE est révoltante: il a été abandonné avec sa maman GRIDOUCE. GRIDOUCE a été abandonnée dans un terrain en friche avec son fils, le beau NUIT NOIRE, et laissée sans nourriture ni soins pendant plus de 3 mois par les personnes qui s’étaient enga